Ma méthode pour trouver votre ikigaï (#5)

Si vous avez compris l’intérêt de la démarche ikigai, la question d’après est : « Comment faire pour trouver mon ikigaï ? ». Je vous présente ici des extraits de ma méthode complète en 10 étapes pour trouver votre ikigai et bien plus…

Le principe de la démarche ikigaï

Schéma de principe de l'ikigaï

Une démarche pour trouver son ikigaï s’articule autour de 4 grandes domaines de vie. L'objectif est de trouver un équilibre entre ces 4 éléments. Ces quatre domaines sont schématisés par quatre cercles qui se rejoignent en leur centre.

Ces quatre cercles explorent :

- Cercle 1 : Ce que vous aimez

- Cercle 2: Ce pour quoi vous êtes doué, ce que vous savez faire

- Cercle 3 : Ce dont le monde a besoin, comment vous pouvez y contribuer

- Cercle 4 : Ce pour quoi vous pouvez être payé, ce qui peut vous rapporter

Une démarche de remise en cause

Chercher son ikigaï est une démarche de connaissance de soi et de remise en cause. Vous devez d’abord vous poser, vous remettre en question et être honnête avec vous-même.


Les premières interrogations auxquelles vous devez répondre sont : « Qu’est-ce que j’aime dans ma vie ? », « Qu’est-ce qui me déplaît ? », « Qu’est-ce que j’aimerais changer ? » .


Lors de cette remise en cause, efforcez-vous de vous détacher de toute considération liée à votre classe sociale, à votre profession actuelle, à votre éducation et aux valeurs de votre famille. Mettez aussi de côté l’aspect économique. Votre raison d’être ne sera pas forcément source de richesse. Pour trouver votre raison d’être, vous devez oser, essayer, prendre un minimum de risques.

Ma méthode pour trouver votre ikigaï, votre raison d’être

Ma méthode complète pour trouver votre ikigai, votre raison d’être, est organisée en 10 étapes. Je vous présente ici quelques extraits de cette méthode. En parcourant ces extraits à titre d’exercices, vous pourrez comprendre les bases d’une démarche ikigai, et avoir une première approche de votre ikigai, votre raison d’être.


Voici 7 exercices de découverte :

- Exercice 1 – Cercle 1 : Ce que vous aimez faire

- Exercice 2 – Cercle 2 : Ce pour quoi vous êtes doué(e)

- Exercice 3 – Cercle 3 : Ce pour quoi vous êtes payé

- Exercice 4 – Cercle 4 : Ce dont le monde a besoin

- Exercice 5 – Interactions entre vos 4 cercles

- Exercice 6 - Découverte de votre ikigai

- Exercice 7 – Mise en œuvre de votre plan d’actions

Exercice 1 - Cercle 1 : Ce que vous aimez

Il s’agit ici de noter tout ce que vous prenez plaisir à faire :

- Ce que vous aimez faire, ce pour quoi vous ne comptez pas vos heures,

- Ce qui vous rend heureux, qui vous donne le sourire, vous remplit d’énergie positive,

- Ce qui vous procure du plaisir, vous fait oublier le temps qui passe,

- Ce qui vous inspire, vous exalte, vous fait vibrer, vos rêves non accomplis,

- Ce qui est important à vos yeux, que vous prenez soin à réaliser.


Il peut s’agir de tâches/activités que vous avez déjà réalisées par le passé, que vous faites actuellement ou bien que vous rêveriez de faire.

Exercice 2 - Cercle 2 : Ce pour quoi vous êtes doué(e)

Le travail consiste ici à lister les choses pour lesquelles vous êtes doué(e)s, naturellement ou non :

- Ce que vous faites sans avoir aucun doute - -sur vos capacités à le réaliser et/ou sur la qualité du résultat, les choses pour lesquelles vous avez une certaine légitimité

- Ce que vous faites bien naturellement, ce pour quoi vous avez un don, vos facilités

- Ce qui vous rend talentueux, vos avantages par rapport aux autres faisant la même chose

- Ce qui vous rend fiers de vous

- Ce que vous entreprenez d’instinct, sans hésitation, de manière fluide

- Ce que les autres vous rapportent fréquemment comme étant un réel talent de votre part

- Les taches/missions que l’on vous confie les yeux fermés


Il peut également s’agir de qualités humaines (soft-skill) que vous possédez

Exercice 3 – Cercle 3 : Ce dont le monde a besoin

Vient ensuite le moment de déterminer la place que vous souhaitez tenir dans ce monde :

- Ce dont vos futurs clients potentiels ont besoin et que vous pouvez leur apporter,

- Ce que vous souhaitez apporter à votre entourage, votre entreprise, votre pays, …

- Ce à quoi vous aimeriez contribuer

L’empreinte que vous souhaiteriez laisser.

L’idée est de trouver comment vous pourriez contribuer à rendre le monde meilleur.

Exercice 4 - Cercle 4 : Ce pour quoi vous pouvez être payé

Il s’agit ici de déterminer ce pour quoi vous pouvez être payé au sens large qu’il s’agisse d’activités rémunérées ou bénévoles (rémunération, reconnaissance, etc.) :


- Les compétences, aptitudes professionnelles que vous pourriez mettre au service d'autrui et recevoir, en échange une rémunération

- Vos talents, dons non encore exploités que vous pourriez développer et pour lesquels vous pourriez demander une contrepartie financière

- Les activités que vous pratiquez et qui pourraient vous rapporter de l'argent

- Les services/produits que vous possédez et pourriez envisager de vendre

- Les passions que vous pourriez transformer en "commerce".

- Les connaissances que vous pourriez transmettre contre rémunération

- Les compétences que vous possédez et que vous savez recherchées par les employeurs

- Les services/produits innovants que vous avez créés et que vous pourriez commercialiser

Exercice 5 – Interactions entre vos 4 cercles

A partir de vos réponses obtenues précédemment pour les 4 cercles, il s’agit ici d’étudier les intersections des cercles entre eux, c’est à dire les points communs, les liens qui existent entre deux cercles. Il ressortira ainsi votre passion idéale, votre profession idéale, votre vocation idéale et votre mission idéale :

- Passion : ce que vous aimez ET ce pour quoi vous êtes doué

- Profession : ce pour quoi vous êtes doué ET vos activités idéales (payées ou non)

- Vocation : ce dont le monde a besoin ET vos activités idéales (payées ou non)

- Mission : vos activités idéales (payées ou non) ET ce contribue à répondre à un besoin dans le monde.

Exercice 6 – Découverte de votre ikigaï

A partir des 4 éléments précédents (passion, profession, vocation, mission), l’objectif est ici de voir ce que ces éléments peuvent avoir en commun, jusqu’à trouver le point d’équilibre : votre ikigai, votre raison d’être, épousant les 4 critères.

Le travail consiste, à partir de cette synthèse, à révéler votre ikigaï, par des mots, une phrase qui vous caractérise et qui représente ce dont vous avez besoin pour être pleinement épanoui(e) dans une vie qui a du sens pour vous.

Exercice 7 – Mettre en œuvre votre plan d’actions

Une fois la réflexion menée et votre ikigai mis sous les projecteurs, vous devez définir un plan d’action précis et vous y tenir, pour mettre en œuvre votre remise en cause, votre changement.

Pour aller plus loin

Avec ces exercices, vous avez pu comprendre les bases de la démarche ikigai, et percevoir tout son intérêt pour une remise en cause, un changement que vous aimeriez faire.


Dans cet article, vous avez pu découvrir quelques extraits de ma méthode complète en 10 étapes. Cette méthode complète pas à pas avec de multiples exemples, vous permet pas à pas de révéler votre ikigaï et d’épanouir votre vie dans tous les domaines.


Pour en savoir plus sur ma méthode complète,contactez-moi ou laissez-moi un commentaire

A propos

Hello 👋 Je suis Michel, ma méthode basée sur le principe de l'IKIGAÏ vous aide à changer votre vie !

en savoir +

À PROPOS

Hello 👋 Je suis Michel, ma méthode basée sur le principe de l'IKIGAÏ vous aide à changer votre vie !

en savoir +